Retrouvez
votre Mac volé

Les vols d'ordinateurs portables sont plus fréquents que ce que vous pourriez imaginer. Voici les témoignages d'utilisateurs de MacKeeper qui, grâce à la fonctionnalité Antivol de notre logiciel, ont retrouvé le Mac qui leur avait été dérobé.

Témoignage 1 Témoignage 2

Voici les cinq principaux lieux
de vol ou de perte des ordinateurs portables :

Coffre d'un véhicule

Domicile
(cambriolage)

Bureau

Aéroport

Ateliers de réparation

Oui, vous pouvez retrouver un ordinateur portable perdu ou volé !

Que faire en cas de vol de votre Mac ?

Depuis votre smartphone
Depuis votre compte
  • Ouvrez l'application mobile Track My Mac sur votre smartphone.

  • Sélectionnez l'appareil qui a disparu.

  • Appuyez sur « Signaler le vol ».

[STRICTEMENT CONFIDENTIEL]

Comment tendre un piège à un voleur et accroître vos chances de retrouver votre Mac

Vous le savez, les systèmes antivol ne fonctionnent et donc, ne peuvent localiser votre Mac, que si le voleur se connecte à Internet sur votre ordinateur. Il en va de même pour le module Antivol de MacKeeper.

En d'autres termes, ce n'est qu'une fois que le Mac signalé comme volé se connecte à Internet que nous pouvons :

  • déterminer sa position exacte à l'aide des services de géocodage et de géolocalisation de Google Maps ;
  • envoyer dans l'application iOS Track My Mac et/ou votre compte Kromtech un rapport de localisation Antivol et/ou Dispositif anti-espionnage, accompagné d'une photo du suspect.

Cela peut vous paraître étrange, mais vous devez vraiment encourager le voleur à utiliser votre Mac pour pouvoir localiser l'ordinateur portable et prendre une photo de l'individu derrière l'écran.

Comme la plupart des propriétaires de Mac, vous n'avez probablement qu'un seul compte personnel doté d'autorisations d'administration sur votre ordinateur probable. Et vous avez très certainement activé l'ouverture de session automatique pour ce compte. Ainsi, vous pouvez utiliser votre Mac sans avoir à saisir un mot de passe au démarrage ou après une mise en veille. Ce paramétrage est souhaitable dans le cas de l'utilisation du module Antivol, car le voleur peut immédiatement utiliser l'ordinateur portable sans avoir à saisir de mot de passe pour le déverrouiller.

L'ouverture de session automatique présente malheureusement un problème : le voleur a alors pleinement accès à vos données personnelles et à vos e-mails. Pour assurer la confidentialité de vos données, vous pouvez créer un compte d'utilisateur invité, qui sera utilisé en cas de vol, et protéger votre compte personnel par un mot de passe sur votre ordinateur portable.

Notez que la création d'un compte invité est fortement recommandée, mais n'est pas obligatoire. Si vous n'avez pas de données personnelles dans votre compte, vous pouvez ignorer cette étape et utiliser le module Antivol « en l'état », à condition que l'ouverture de session automatique soit activée pour votre compte personnel.

Dans la plupart des cas cependant, les utilisateurs préfèreront probablement protéger la confidentialité de leurs données et créer un compte d'invité.

Pour créer un compte d'invité dans le cadre de l'utilisation du module Antivol, connectez-vous à votre compte en tant qu'administrateur, puis accédez au panneau Utilisateurs et groupes des Préférences Système.
Veuillez vous reporter à la documentation Apple relative à la création d'un compte standard sur votre Mac ou suivre les instructions détaillées ci-dessous :

  1. Dans le menu Apple, choisissez Préférences Système, puis cliquez sur « Utilisateurs et groupes ».
  2. Cliquez sur l'icône représentant un cadenas pour le déverrouiller, puis saisissez vos nom et mot de passe d'administrateur.
  3. Sous la liste d'utilisateurs, cliquez sur le bouton Ajouter (+).
  4. Dans le menu Nouveau compte qui s'ouvre, choisissez le type d'utilisateur.
  5. Sous Nouveau compte, sélectionnez « Standard ».
  6. Sous Nom complet, saisissez «Utilisateur invité ».
  7. Le nom du compte est généré automatiquement ; ce sera « utilisateur invité » dans notre cas.
  8. Saisissez un mot de passe pour cet utilisateur, puis saisissez-le à nouveau pour le confirmer.
  9. Dans le champ Indice, indiquez le mot de passe du compte d'utilisateur invité, par exemple : « Le mot de passe est 123456. » En effet, si vous créez ce compte d'invité, c'est pour qu'en cas de vol le suspect puisse s'y connecter.
  10. Cliquez sur « Créer l'utilisateur ».

Vous venez de créer un compte d'utilisateur invité pour prendre au piège un éventuel voleur. Vous devez maintenant vérifier que l'ouverture de session automatique au démarrage n'est pas activée sur votre Mac et que toutes les options sont correctement configurées.

Pour cela, procédez comme suit :

  1. Dans l'angle supérieur gauche, cliquez sur le logo Apple.
  2. Accédez à Utilisateurs et groupes.
  3. Cliquez sur Options.
  4. Sélectionnez « Désactivé » dans le menu déroulant Ouverture de session automatique (si cette option ne l'est pas déjà).
  5. Cochez « Liste d'utilisateurs » pour l'option Ouverture de session par.

Et voilà ! En installant le module Antivol de MacKeeper et en créant un compte d'invité, vous avez mis en place un dispositif de sécurité visant à piéger un éventuel voleur. Notez que la création d'un compte d'invité a bien d'autres avantages, car vous pouvez ainsi prêter votre ordinateur portable tout en assurant la confidentialité de vos données. N'hésitez pas à utiliser ce compte à d'autres fins que celle du module Antivol.

P.S. : Pour savoir comment configurer correctement tous les outils Antivol, veuillez vous reporter au didacticiel détaillé du module Antivol.

Le saviez-vous ?

Grâce à un partenariat avec le service de géolocalisation de Google et le service de cartographie Web MapQuest, la fonctionnalité Antivol de MacKeeper™ identifie avec précision l'emplacement d'un ordinateur perdu, et permet même de connaître les réseaux Wi-Fi et les adresses IP utilisés.

Témoignage n° 1

Des vacances sauvées in extremis

Voici le témoignage de Claudio Oliver, assistant social qui vit et travaille au Brésil. Comme beaucoup, son ordinateur est indispensable dans le cadre de son activité professionnelle.

En 2014, Claudio est parti en vacances en famille. À leur retour de vacances, ils sont allés se coucher immédiatement, sans avoir défait leurs valises, où se trouvaient notamment un ordinateur portable et un appareil photo. Leur maison a été cambriolée en pleine nuit.

Aux États-Unis, un ordinateur portable est volé toutes les
53 secondes

- Rapport du groupe Gartner

Témoignage n° 2

Perdu, mais pas tombé aux oubliettes

Øystein Vik, journaliste sportif au Bergens Tidende, un quotidien norvégien, rentrait de
vacances en famille dans le sud de la Norvège lorsqu'il s'est fait voler son Mac.

Le vol s'est produit alors qu'Øystein Vik sortait tout juste de l'aéroport et se préparait à charger ses bagages
dans son véhicule.

« J'ai quitté des yeux la sacoche qui contenait mon Mac pendant une toute petite seconde, mais le voleur a réussi à s'en emparer et à disparaître : la vraie poisse ! », explique Øystein Vik. Outre son MacBook, la sacoche contenait également une paire de gants, un chapeau et un casque audio.

Son premier réflexe a été de se connecter à son compte depuis un autre ordinateur, pour signaler le vol de son Mac.

Le voleur de l'ordinateur ne s'est pas tout de suite connecté à Internet, et Øystein Vik a donc signalé le vol à la police et à sa compagnie d'assurance le lundi suivant. Deux jours plus tard, il a vérifié si des activités avaient été enregistrées. Bingo ! Le voleur s'était connecté trois fois et Øystein Vik avait reçu cinq photos prises par sa webcam. Les photos étaient très nettes et l'homme facilement reconnaissable. L'une des images n'avait même rien à envier aux photos anthropométriques, ces clichés pris par la police pour identifier les criminels.

« J'utilise le logiciel MacKeeper, qui dispose d'une fonction antivol. Une fois cette fonction activée, il suffit d'attendre que le voleur se connecte à Internet », déclare Øystein Vik. Lorsque le logiciel est activé, il prend, via la webcam, une photo de l'utilisateur qui se connecte à Internet. En plus de la photo du voleur, le logiciel enregistre l'adresse physique, l'adresse IP et même le nom du réseau sans fil utilisé.

Vous aussi, racontez-nous ce qui vous est arrivé ! Consultez notre page Facebook, participez à nos initiatives de promotion locales, envoyez-nous un e-mail et rejoignez la communauté des heureux propriétaires de MacKeeper™ !