Pourquoi y a-t-il autant de publicité sur Internet ?

Avant d'entrer dans le vif du sujet, revenons sur l'histoire des annonces publicitaires.

01

3 mai 1978, premier SPAM

La première publicité en ligne est diffusée sous la forme d'un spam. L'e-mail a été envoyé à 400 destinataires le 3 mai 1978 par Gary Thuerk, considéré comme le père du spam. Il contenait une invitation à une présentation de l'ordinateur Decsystem-20 conçu par la société Digital.

02

Plus de 15 années plus tard…

En 1993, une bannière publicitaire apparaît sur Global Network Navigator (GNN), premier site commercial sur Internet vendant des bannières publicitaires.

03

Et deux années plus tard seulement…

Des annonceurs tels que MasterCard et Zima versent entre 110 $ et 11 000 $ par semaine à GNN pour acheter de l'espace publicitaire.

04

La même année…

L'annuaire Web Yahoo devient une entreprise commerciale et affiche la première annonce diffusée en fonction de mots clés.

05

Depuis…

Des outils de diffusion publicitaire en ligne ont vu le jour et ne cessent d'évoluer. Ils sont déclinés sous différentes formes, par exemple des fenêtres pop-up ou des annonces sur les réseaux sociaux.

Dans un monde parfait, il y aurait évidemment davantage de contenus open source et moins de publicités, mais en pratique, les volumes d'annonces diffusées ne cessent d'augmenter.

Petite explication…

Il existe plusieurs millions de sites Internet à travers le monde. La plupart couvrent leurs frais de fonctionnement en vendant du trafic publicitaire à des éditeurs.

Des géants du Web, à l'image de Google et de Yahoo, participent à ce processus. Eux aussi achètent du trafic pour le revendre.

En bout de chaîne de ce processus mondial, vous voyez apparaître de la publicité (fenêtres pop-up, bannières, etc.) dans votre navigateur.

Quelle est la réaction des internautes face à cette multiplication d'annonces publicitaires ?

Ils installent des outils de blocage, sans même avoir conscience que la publication en ligne, le site Web ou le site d'actualité qu'ils affectionnent survit en vendant justement de la publicité. D'après les informations publiées par PageFair dans son rapport annuel, on compte aujourd'hui 198 millions d'utilisateurs actifs de bloqueurs de publicités dans le monde. Cela signifie que 198 millions d'utilisateurs ne verront pas les annonces prépayées par un éditeur. Cela peut entraîner des pertes de revenus à la fois pour le vendeur (votre publication en ligne préférée) et l'éditeur.

L'avenir

Même si cette pratique peut être agaçante, la publicité est un moyen pour les entreprises d'informer leurs clients au sujet d'un produit ou d'un service.

En ce sens, MacKeeper™ se rapproche des autres entreprises qui font appel à la publicité en ligne. Nous sommes l'un des plus gros acheteurs de trafic publicitaire ciblant les systèmes d'exploitation Mac mais, comme n'importe quelle autre entreprise, nous achetons du trafic auprès de plusieurs vendeurs d'espaces publicitaires.

Si les annonces pop-up que vous voyez vous posent réellement problème, MacKeeper™ vous propose les solutions suivantes.

J'ai compris, les annonces en ligne sont utiles Merci de supprimer les annonces MacKeeper™ pour les 30 prochains jours